Conférences

Chaque année, plusieurs auteurs sont invités par la Société afin qu'ils nous fassent partager leur passion et leur savoir.

 

Quelques thèmes : l'histoire de l'institut culturel de Bretagne, des sites archéologiques découverts par avion, l'île Dumet, les contes et légendes de la Presqu'île, la compagnie des Indes, l'architecture balnéaire... parmi beaucoup d'autres.

 

Ouvertes aux publics non adhérents, gratuites, elles ont toujours beaucoup de succès.

 

 

 

 

Dates des conférences de 2018 (sous réserve de modifications) :

 

 

 

Jeudi 11 janvier 2018 : à 17 H 30, amphithéâtre du lycée Galilée de Guérande,

« Deux grands visiteurs de la Bretagne : Balzac en 1830 et Zola en 1876, tous deux en vacances et en recherche d'inspiration dans le pays guérandais » par Benoît BONNAFFE. Une séance de dédicace suivra la conférence.

 

Jeudi 8 février 2018 : à 17 H 30, amphithéâtre du lycée Galilée de Guérande,

« La pêche de la sardine au temps de la voile en presqu'île de Guérande » par Catherine Vadon, maître de conférences au muséum d’histoire naturelle à Paris.
Utilisé par les lourdes chaloupes à misaine et taillevent, puis par les sloups, le filet en coton bleu demeura l’engin traditionnel de la pêche à la sardine jusque dans les années 1950. Chaque année, les ports de la côte guettaient l’arrivée, parfois aléatoire, de ses gigantesques bancs. Le précieux petit poisson bleu attirait aussi de nombreuses chaloupes du Finistère et du Morbihan qui venaient plonger leurs filets dans les riches eaux des parages du Croisic et de Belle-Ile. « Boëtter à la rogue », « faire lever la sardine », utiliser le bon « moule », « guetter les bourbouilles », autant de fines techniques qui demandaient un sacré savoir-faire !

 

Mardi 13 mars 2018 : à la suite de l’Assemblée Générale de la Société des Amis de Guérande, salle Anne de Bretagne de l’espace culturel Athanor :
présentation du cahier spécial 66 sous forme d’un diaporama sur « les activités économiques à Guérande (années 1940 - années 1970) ».

 

 

 

Dates des conférences de 2017 :

 

 

 

Jeudi 12 janvier 2017 : à 17 H 30, amphithéâtre du lycée Galilée de Guérande,

« La conservation des espèces, ces graines qui peuvent sauver la planète » par Yves-Marie ALLAIN, ancien Directeur du service des cultures du muséum national d’histoire naturelle, chargé des collections vivantes du jardin des plantes de Paris.


Jeudi 9 février 2017 : à 17 H 30, amphithéâtre du lycée Galilée de Guérande,

« L'histoire fascinante des ROMANOV » par Pierre-Luc
PHILIPPE, Président de la Société Historique d’Herbignac.


Jeudi 27 avril 2017 : à 17 H 30, amphithéâtre du lycée Galilée de Guérande,

« Les tribunaux de commerce » par Didier BARBE, ancien Président du Tribunal de commerce de Saint-Nazaire :

 

Leur création et leur histoire, leurs missions connues et moins connues, les juges
consulaires (Qui sont-ils ? Comment sont-ils recrutés ?), historique du tribunal de commerce le plus proche de Guérande : Saint-Nazaire, questions / réponses.


Jeudi 18 mai 2017 : à 18 H 00 au Ciné Presqu'île près d’Athanor,

dans le cadre de la fête médiévale de Guérande dont le thème est « Ripailles et festoiements », conférence par Andréa LE MASNE

 

Ripailles et festoiements sont synonymes au Moyen-âge et participent de la même volonté de faire la fête en mangeant et buvant abondamment.
Les fêtes au Moyen-âge occupent une place importante dans la vie sociale. Le calendrier offre plus de 90 jours chômés de fêtes souvent associées à des ripailles. Les fêtes s’imposent à tous et ne pas les respecter peut exposer à des
sanctions.
La fête est un creuset complexe. Elle rythme les saisons et régule une vie sociale laborieuse. Elle est sacrée et profane et ouvre la porte à tous les excès sous le « contrôle » de l’Eglise. Facteur de cohésion sociale, elle fait oublier les crises et les
grandes peurs du Moyen-âge.

 

Jeudi 8 juin 2017 : à 18 H 15 au Musée des Paludiers de Saillé, conférence de Pierre THOMAS sur la « Diversité sociale de la presqu'île guérandaise »

 

Représentant moins de 0,2 % de la surface de la France, la presqu’île guérandaise est caractérisée à la fois par sa diversité environnementale (avec ses nombreux sites bénéficiant de protections nationales, européennes ou mondiales) et par sa diversité économique, marquée en particulier par la réussite d’entreprises très fortement exportatrices dans des domaines aussi variés que la construction navale, la construction aéronautique, le tourisme ou la saliculture.
Dans ce contexte environnemental et économique très particulier, la forte implication des habitants est à l’origine de l’importante diversité sociale de la presqu’île guérandaise. Après une histoire très contrastée et parfois mouvementée, cette petite région présente, en effet, en ce XXIème siècle, de grandes variétés de densités, de répartitions des habitants par âges, de formations générales ou professionnelles, d’activités, d’emplois, de loisirs, de ressources de tous types, de logements, et de liens sociaux.
Le maintien et la valorisation de cette remarquable diversité sont absolument essentiels pour la qualité de vie des habitants, ainsi que pour l’attractivité et le développement durable de la presqu’île guérandaise.

 

Jeudi 14 septembre 2017 : à 17 H 30 au lycée Galilée, conférence par Xavier LE FORT sur
« L'histoire de la cartographie en général et celle de la Presqu'île en particulier », en partenariat avec le service patrimoine de Guérande.


Ce service présentera du 1er avril au 1er novembre 2017, porte Saint Michel, une
exposition sur les cartes anciennes et actuelles intitulée « Cap sur Guérande ! ».
A noter que la carte de Sociétaire des Amis de Guérande donne droit à la visite gratuite de la porte Saint Michel où vous pourrez donc découvrir cette exposition estivale.

 

Jeudi 19 octobre 2017 : à 17 H 00 au Ciné presqu'île, conférence dans le cadre des saveurs d’octobre, «La cuisine inventive, nature, art et voyage» par Éric GUERIN, chef étoilé restaurateur de La Mare aux Oiseaux.
Une séance de dédicace du livre « Migrations : voyages, émotions, cuisine » suivra.

 


Jeudi 16 novembre 2017 : à 18 H 00 au Ciné presqu’ile, salle 2 dans le cadre du Festival du Livre en Bretagne, «Le centenaire de l'entrée en guerre des Etats Unis d'Amérique à travers l'oeuvre de Jean-Emile LABOUREUR» par Daniel SICARD.