Cahiers du Pays de Guérande

Les Cahiers du Pays de Guérande ont pris la forme actuelle en 1968.

Depuis 2001, ils sont devenus une revue de pays qui se compose de trois parties :

  • un “Dossier”
  • les “Actualités du patrimoine”
  • les “Études et documents sur le Pays de Guérande".
Vue aérienne de Guérande
Vue aérienne de Guérande
Les Cahiers du Pays de Guérande répondent à un projet intellectuel et culturel qui centre sa réflexion sur le territoire du Pays guérandais au sens large : entre Loire et Vilaine, océan Atlantique et Brière.

Ce projet intellectuel et culturel vise à préciser et expliquer l’originalité et l’identité du Pays guérandais qui sont remarquables et reconnues.

L’histoire est un premier outil. Le Pays guérandais a fait depuis plusieurs années l’objet d’études qui ont remis en question bon nombre d’idées reçues, renouvelé les problématiques, apporté de très nombreux éléments nouveaux de connaissances.

Le patrimoine est une autre entrée pour appréhender le territoire. Les Cahiers du Pays de Guérande sont attentifs aux actions menées et aux projets culturels conduits par les collectivités territoriales et les associations pour sensibiliser l’opinion ou valoriser le patrimoine.

Les Cahiers du Pays de Guérande sont ouverts aux contributions d’érudits consacrées à certains aspects de l’histoire et du patrimoine du Pays guérandais. Ils accueillent également des articles en phase avec l’actualité et traitant de cas concrets engageant la gestion du patrimoine.

Un comité de lecture composé de Alain Gallicé, Josick Lancien, Aurélia Bourse, Jean-Pierre Boutruche, Alain Lorieux, Christiane Marchocki et Odette Le Guen (pour la Lettre aux Amis de Guérande), se réunit à chaque parution des Cahiers.

En 2011 à l'occasion du Festival du Livre en Bretagne qui a eu lieu à Guérande les 19 et 20 novembre, sont parus deux numéros spéciaux des Cahiers du Pays de Guérande. Le n°53, qui est consacré à la Bataille navale des Cardinaux, et le n°54, qui traite de la Grande Brière Mottière.